Publié par yves.cazorla.over-blog.com

Ma réaction suite au Conseil municipal du 16 avril 2015 à Laudun-l’Ardoise

Ma réaction suite au Conseil municipal du 16 avril 2015 à Laudun-l’Ardoise :
 

Tous unis contre la perte de 92 556,89 € pour la commune de Laudun-l'Ardoise

Les 6 élus communautaire de la commune de Laudun-l’Ardoise ont voté le 7 avril 2015 à Orsan contre la diminution des attributions de compensation privant notre collectivité de 92 556.89 € pour financer une nouvelle compétence dont elle ne profitera pas et dont elle paie la plus importante part.

Il s'agit de l'instruction des permis de construire pour les communes de l'agglomération du Gard Rhodanien exceptées Bagnols sur Cèze, Pont Saint Esprit et Laudun-l'Ardoise.

Cette situation a amené le Maire de notre commune à faire voter une délibération contre cette diminution en conseil municipal le 16 avril 2015. Tout le Conseil municipal a voté comme un seul homme contre cette décision.

L'opposition et la majorité municipale sont unies contre la délibération votée lors du conseil d'agglomération du Gard Rhodanien le 7 avril 2015.

 

Les élus Laudunois n'ont pas réagi en commission contre cette diminution

Le déroulement du Conseil municipal a toutefois permis de se poser la question de la représentativité des élus de la commune faisant partie de la majorité à l’agglomération du Gard Rhodanien.

Cette diminution de 2,5% de l'attribution de compensation a fait l’objet de plusieurs réunions dans lesquelles Laudun-l’Ardoise était représentée mais d’après les informations que j’ai pu avoir de mes collègues à l’agglomération, nos élus ne se sont pas exprimés.

Le premier adjoint de la commune qui remplaçait M. le Maire à la CLECT (Commission Locale d’Evaluation des Charges Transférées) devant débattre sur ce sujet le 30 mars 2015 a clairement dit hier devant le conseil municipal et la presse qu’il ne connaissait pas l’historique des discussions sur les attributions de compensation et qu’il ne s’est donc pas exprimé lors de cette commission qui a donné un avis favorable au projet de délibération avant le conseil communautaire.

On a du mal à comprendre qu’on n’ait pas envoyé une personne avertie et pouvant prendre la parole pour défendre la commune et montrer notre désaccord sur un sujet aussi important et qui fait autant débat aujourd’hui. Il y a trop de légèreté sur des points essentiels.

 

Et l'augmentation de la prestation de collecte des ordures ménagères ?

J’ai tenu à aborder un autre sujet qui concerne l’agglomération.

La prestation de collecte des ordures ménagères a augmenté de 171 224 € en 2014 mais il n’y a eu aucune réaction des élus de la commune en Conseil d’agglomération.

J’ai été le seul de notre commune à voter contre la TEOM l’année dernière et cette année.

Ceci se traduit d’ailleurs par une augmentation de 31% de la TEOM (Taxe d'Enlèvement des Ordures Ménagères) en deux ans dont 25% en 2015 pour Laudun-l’Ardoise.

Les contribuables n’ont pas été informés et le verront prochainement sur leur taxe foncière.

On peut s’étonner que pour une somme nettement plus importante que la diminution des attributions de compensation, il n’y ait pas eu de réaction des élus de la commune lors de l’attribution de ce marché et a fortiori lors de cette importante augmentation.

Pourquoi n'y a-t-il pas eu de communication à la population et pourquoi ce sujet n’a-t-il pas fait l’objet d’une délibération en conseil municipal comme celle d’hier pour refuser cette augmentation deux fois plus importante que la perte due à la diminution des attributions de compensation ?

Ce point n’est-il pas lui aussi essentiel ?

Yves CAZORLA

Article Midi libre du 18/04/2015

Article Midi libre du 18/04/2015

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article