Publié par yves.cazorla.over-blog.com

 

 

Comme à son habitude, il n'a pas bien étudié ses dossiers et comme à son habitude, il est allé prendre les idées chez ceux qui réflechissent. Je sais à qui j'ai affaire et c'est pour cette raison que j'ai volontairement dévoilé mon programme au dernier moment sur ma profession de foi et c'est quand il l'a vu dernièrement, qu'il a remarqué qu'il n'avait pas forcément tout bien cerné.

Je parle du Conseiller général en place encore jusqu'au 27 mars 2011 évidemment, et plus particulièrement d'un point précis concernant l'aménagement d'un rond point au croisement des routes D6580 et D177 entre Pujaut et Tavel. Ce carrefour est accidentogène et doit être aménagé en urgence. Vous pouvez vérifier, j'en parle dans ma profession de foi mais pas lui dans la sienne (vous avez reçu l'enveloppe avec les professions de foi et bulletins de vote de tous les candidats il y a peu de temps).

Il a vite réagi, dès qu'il a reçu les documents concernant les élections comme chaque citoyen. Quelle erreur pour un conseiller général qui se dit expérimenté et consciencieux, en place depuis 7 ans et qui aurait dû logiquement y penser.

Heureusement, il y a l'interview de midi libre (midi libre du 15 mars 2011) qui donne une opportunité de s'exprimer à tous les candidats et c'est à cette occasion qu'il en parle en disant que c'est une priorité. Une priorité qui n'est pas dans son programme ! Merci M. CAZORLA d'être plus compétent et de réfléchir à ma place.

Voila le conseiller que l'on a aujourd'hui et qui est candidat à sa propre succession. Les choses doivent être dites.

 

Dimanche votez utile, votez pour que notre canton puisse enfin se développer et que chacun y trouve sa place dans un avenir meilleur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article