Publié par yves.cazorla.over-blog.com

 

Stop inondations monte au créneau sur le pluvial de L’Ardoise

  stop-inondations1.jpg

Parmi les inquiétudes des membres de l’association : la partie Sud du chantier. (Photos M. A.)

 

 

C’est par la voix d’une lettre ouverte que l’association Stop inondations à Laudun-L’Ardoise, créée en 2002, au lendemain des inondations du hameau de L’Ardoise par les eaux de ruissellement, a décidé d’interpeller le maire de la commune, Patrice Prat. Le motif : les travaux sur le réseau pluvial, "un chantier arrêté alors qu’il n’est pas fini", dénonce l’association. Trois de ses membres en tête, Dominique Griotto, le secrétaire, Michel Mazzoleni, le vice-président et Franck Crouzet, le trésorier adjoint, pointent du doigt des manquements.

L’association Stop inondations "Au Nord, sur la route d’Avignon, le chantier devait normalement se prolonger vers le Bon Coin en passant sur un terrain privé pour rejoindre l’ancien café de la Gare. Il apparaît qu’un litige avec un propriétaire a bloqué le développement du projet", indiquent-ils d’abord. "Au Sud, du côté d’Ugine, le chantier devait passer sous la voie ferrée et prendre un ovoïde passant sous le terrain d’Arcelor. Là encore, le chantier est stoppé car des conventions n’auraient pas été signées avec les propriétaires", s’interrogent-ils encore.

Autre inquiétude formulée : différentes buses installées "qui ne débouchent sur rien. Elles ne sont pas raccordées au Rhône. En cas de forte pluie, leur volume ne fera que retarder une inondation certaine, relève Dominique Griotto. Personne n’est en mesure de nous expliquer l’interruption des travaux." Stop inondations réclame aujourd’hui une réunion publique (source Midi Libre du 29 juin 2011).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article