Publié par yves.cazorla.over-blog.com

Réunion publique de Jean-Marc ROUBAUD avec Rachida DATI

 

 

 

 

DSCN9865

Discours de Jean-Marc ROUBAUD

 

DSCN9862

Tout le monde n'a pas eu la chance d'entrer dans la chapelle Castellas.

 

DSCN9880

    Jean-Marc JORDA, Rachida DATI, Jean-Marc ROUBAUD et Muriel DHERBECOURT

 

La chapelle du Castellas  à Rochefort du Gard accueillait aujourd'hui, jeudi 24 mai 2012, le candidat aux élections législatives Jean-Marc ROUBAUD pour une réunion publique en compagnie de Rachida DATI et de nombreux élus locaux.

 

Le Maire Patrick VACARIS a pris le premier la parole devant les 250 personnes présentes et a témoigné tout son soutien au député sortant. Il a appelé à la mobilisation de tous pour voter et faire voter Jean-Marc ROUBAUD les 10 et 17 juin 2012.

 

Jean-Marc ROUBAUD est ensuite revenu sur les élections présidentielles et le faible écart entre Nicolas SARKOZY et François HOLLANDE élu sans majorité avec seulement 48% des votants.

Selon lui ce scrutin est le 3ème tour des élections présidentielles et une deuxième chance que nous avons de corriger le vote du 6 mai 2012 pour ne pas subir comme seul programme, la suppression de toutes les réformes mises en place par le gouvernement de François FILLON.

Il insiste en disant que l'accord entre les socialistes et les verts sera respecté et mettra en cause notre indépendance énergétique avec pour conséquence la montée du prix du kilowatt électrique de la même façon que celle du prix des carburants, du gaz et du charbon.

 

"Ces élections sont très importantes car il est inconcevable et anti-démocratique que tous les pouvoirs soient concentrés sur le parti socialiste" ajoute-t-il.

 

Enfin, il termine en commentant la stratégie politique de son adversaire socialiste sans métier et ne vivant que de la politique. "C'est un conseiller général qui ne sait pas où se trouve le conseil général et qui se présente à toutes les élections sans autre but que sa carrière personnelle".

Le candidat socialiste a déclaré il y a quelques jours "ëtre élu Député, c'est l'ambition d'une vie". Jean-Marc ROUBAUD répond qu'on ne fait pas de la politique pour soi mais par passion pour les autres, pour être au service des autres.

 

Rachida DATI a enchainé sur un domaine qu'elle connait bien, la justice, avec les premières décisions de Mme TAUBIRA qui veut supprimer le tribunal correctionnel des mineurs, les peines plancher. Selon l'ex garde des sceaux : "C'est une erreur et c'est irresponsable. Que dit-on aux victimes?"

Elle a mis en garde sur la facture qu'il faudra payer après les élections législatives et a appelé elle aussi à la mobilisation de tous pour que Jean-Marc ROUBAUD soit réélu dès le premier tour.

 

Elle a ensuite donné sa vision personnellle sur les difficultés que rencontrent les femmes qui veulent faire une carrière politique dans un monde d'hommes avec en parallèle le rôle de mère et la garde des enfants.

 

Avant repartir vers la gare TGV d'Avignon, elle a répondu à toutes les questions que lui ont posées les personnes le souhaitant dans le public. (album photos)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article