Publié par yves.cazorla.over-blog.com

Réunion Publique de Jean-Marc ROUBAUD avec Bruno BESCHIZZA à Roquemaure

 

 

DSCN0040

Jean-Marc JORDA, Bruno BESCHIZZA et Jean-Marc ROUBAUD à Roquemaure

 

DSCN0041

Discours de Jean-Marc ROUBAUD

 

DSCN0045

Discours de Bruno BESCHIZZA

 

DSCN0049

Bonne participation des Roquemaurois pour accueillir Jean-Marc ROUBAUD

 

 

Bruno BESCHIZZA ancien commissaire de police, candidat dans la 3ème circonscription de Seine-Saint-Denis, Secrétaire National UMP chargé de l'emploi des forces de sécurité et Conseiller Régional d'Île de France est venu soutenir le temps d'un après-midi Jean-Marc ROUBAUD à Roquemaure et parler de sécurité.

 

Après l'introduction de Mireille GROSJEAN, déléguée communale, de Roger QUEYRANNE et un discours offensif de Jean-Marc ROUBAUD sur les enjeux et l'avenir de notre territoire, il a commenté en premier lieu les résultats des élections présidentielles, l'inélégance républicaine pendant la passation de pouvoir entre Nicolas SARKOZY et François HOLLANDE, les symboles forts envoyés par le gouvernement et notamment C. TAUBIRA qui a commencé à appliquer le numerus clausus du programme de F. HOLLANDE (un individu entre en prison, un autre en sort) en visitant  des détenus pendant que l'un d'entre eux en profitait pour s'évader. "La justice, c'est d'abord les victimes mais là non, on choisit les détenus".

 

Il a énuméré un autre message de C. TAUBIRA : la suppression du tribunal correctionnel des mineurs. "Il s'agit de jeunes délinquants de 16 à 18 ans qui sont passés 50 fois dans un commissariat et au moins 20 fois devant un juge. Ce n'est pas une mesure contre les jeunes comme elle le laisse entendre. Ce sont des prédateurs de jeunes et c'est une mesure qui protège les jeunes justement. On aurait pu se laisser le temps d'essayer plus longtemps cette mesure. Au lieu de ça, on la supprime tout de suite. On est là dans le dogme, on inverse les valeurs".

 

Il a dénoncé la chasse aux sorcières de François HOLLANDE, virant Frédéric PECHENARD et Bernard SQUARCINI qui ont interpellé des monstres comme Guy Georges, Yvan Colonna,... en virant Michel GAUDIN le préfet de police de Paris qui a fait un travail considérable en mettant nottamment en place le grand Paris de la Sécurité en mutualisant les services de Police, etc.

 

Il a enchainé avec l'application du rapport de la cour des comptes qui prone la suppression de 138 commissariats de police. Où? Personne ne sait. Le désarmement des policiers municipaux avec des sanctions financières pour les villes qui auraient trop de policiers municipaux.

 

"François Hollande propose d’obliger les forces de sécurité à remettre une attestation lors des contrôles d’identité pour lutter contre le contrôle au faciès" dit-il.

"François Hollande doit renoncer à cette proposition scandaleuse qui stigmatise honteusement nos forces de sécurité".

 

Les personnes présentes ont largement applaudi le discours de Bruno BESCHIZZA avant de lui poser de nombreuses questions sur un sujet qui préoccupe les habitants du canton de Roquemaure.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article