Publié par yves.cazorla.over-blog.com

 

Lettre de Jean-Marc ROUBAUD

 


Affiche-campagne-JMR2012.jpg

 

Chère amie, Cher ami,

 

A moins d'un mois des élections législatives, la gauche revancharde s'agite non pas sur des propositions que les français et les Gardois sont en droit d'attendre mais sur la calomnie, le dénigrement et la haine à mon égard.

Leur projet pour le Gard Rhodanien: virer ROUBAUD! Tout un programme! De la même manière qu'il fallait virer SARKO! 

Ceux la même qui n'ont jamais rien fait pour notre territoire veulent continuer à se « caser » »! 

Ils n'ont pas de métier, ils ont toujours « vécu » de la politique. La recette est simple: de cabinet en assistant parlementaire, de chargé en mission à attaché, leur seule préoccupation est leur situation

Ils sont candidats à toutes les élections : municipales, cantonales, présidences d'intercommunalité, régionales, législatives, sénatoriales et pourquoi pas à la Présidence de la République ?? 

C'est indigne. Ce sont ces comportements qui ont écoeuré nos concitoyens de la politique. 

Soit disant, je n'aurais pas de bilan : le candidat socialiste qui n'a jamais mis les pieds au Conseil Général alors qu'il est Conseiller Général de Canton de Roquemaure serait bien inspiré de lire simplement la presse et de discuter avec ses collègues Maires, et avec nos concitoyens pour constater mon engagement. 

Au niveau national le site indépendant « nos députés.fr » m'a classé parmi les députés les plus actifs des deux dernières législatures. 

Le site « contribuables associés » m'a distingué  sur son podium pour mon engagement dans la lutte contre la dépense publique et le gaspillage d'argent, domaines d'excellence de nos amis de gauche ! 

J'aurais l'occasion de développer tout cela dans mon journal de campagne mais je n'ai pas l'intention de me laisser intimider par des « aparatchiks » qui ne s'engagent que pour eux. Jamais pour vous. 

En vous remerciant de votre soutien. 

Très cordialement              

Le Député-Maire

Jean-Marc ROUBAUD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article