Publié par yves.cazorla.over-blog.com

 

La fête départementale de l'UMP : Un rassemblement très réussi

2012-09-09-cope.jpg

Jean-Paul FOURNIER secrétaire départemental de l'UMP aux cotés de Jean-François COPE

 

La Fête départementale de l’UMP, qui s’est déroulée ce dimanche 9 septembre, a été un véritable succès, qui a réuni, autour de Jean-François COPE, notre Secrétaire général, près de 2000 militants et sympathisants gardois, à la Manade Bilhau, à Saint-Gilles. Alors que nous entamons une période de reconquête politique, notre mouvement, malgré les défaites du printemps, a démontré, dans le Gard, sa force mobilisatrice.

           

Il est clair que l’élection de François HOLLANDE n’est certainement pas le résultat d’une adhésion à sa personne et à son projet, mais bien le fruit d’une désaffection, voire d’un rejet, de notre électorat. Ces éléments doivent nous pousser à nous unir pour attaquer frontalement la politique catastrophique du Gouvernement et à renouveler en profondeur l’UMP, afin d’en faire un parti d’opposition, de reconquête locale et nationale. D’où l’importance des élections internes du mois de novembre.

Dans ce cadre, tous les candidats à la Présidence du mouvement ont vocation à être entendus. C’est donc également à ce titre que nous avons accueilli Jean-François COPE, qui, en tant que Secrétaire général de l’UMP, a démontré sa totale loyauté, son esprit d’équipe, sa pugnacité durant la campagne présidentielle. Comme les autres candidats que nous avons reçus et que nous recevrons, il a les capacités de guider notre mouvement vers la victoire. 

 

Aujourd’hui, le vrai combat qui nous anime est celui mené contre le gouvernement, ses choix iniques et la Présidence de François HOLLANDE, qui oscille entre l’absence et le grotesque. En effet, les opposants d’hier, qui ont si vulgairement caricaturé la politique de Nicolas SARKOZY, ont naïvement sous-estimé les difficultés du pays et la crise mondiale. Ce flottement inquiétant laisse place à une politique brouillonne, à des oppositions entre ministres désastreuses pour la France, comme sur le nucléaire, la politique pénale ou la fiscalité. En attendant, la crise continue à faire des ravages. Le chômage augmente, comme les impôts et les prix de l’énergie. 

 

Cette belle journée nous a donc permis de démontrer que l’UMP dans le Gard est un mouvement uni, capable de s’opposer à la majorité, à ses choix nationaux et à ses candidats pour les élections locales à venir. La Fête s’est poursuivie, dans une ambiance chaleureuse, lors d’un grand banquet républicain et d’une après-midi festive. Je tiens, très sincèrement, à remercier tous ceux qui se sont impliqués, de près ou de loin, pour que cette journée soit une grande réussite. 

 

Jean-Paul FOURNIER

Secrétaire départemental

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article