Publié par yves.cazorla.over-blog.com

Cérémonie commémorative du 19 mars 1962

 

    senat-micro.jpg

La majorité PS du sénat adopte le 19 mars, journée nationale du souvenir des victimes de la guerre d’Algérie

 

La loi n° 2012-1361 du 6 décembre 2012 parue au JO n° 285 du 7 décembre 2012, déposée en 2000 à l'Assemblée nationale, a pour objet d'instituer le 19 mars - jour anniversaire du cessez-le-feu proclamé le 19 mars 1962 en Algérie -, une journée nationale du souvenir et du recueillement à la mémoire des morts civils et militaires de la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de Tunisie 1952-1962.

 

Dans ce cadre et comme tous les élus de France, je suis convié par la mairie de Laudun-l'Ardoise ce 19 mars à 11h00 rue de la République pour me joindre au cortège qui se rendra devant le monument aux morts du cimetière de Laudun.

 

Ceux qui me connaissent, savent que je suis toujours présent lors des cérémonies commémoratives mais cette loi n'est pas juste et je suis de ceux qui pensent que cette date ne peut en aucun cas être considérée comme la fin de la guerre d'Algérie parce qu'elle amène à occulter que plusieurs milliers d'Européens et quelque 80.000 harkis ont été enlevés, torturés et assassinés après le cessez-le-feu.

 

Je ne pourrai donc pas participer à cette cérémonie tant qu'elle ne respectera pas la mémoire de tous ceux qui sont morts pour notre pays sans exception.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article