Publié par yves.cazorla.fr

LAUDUN-L’ARDOISE Le sous-préfet : « la commune est dans une situation très difficile »
LAUDUN-L’ARDOISE Le sous-préfet : « la commune est dans une situation très difficile »
LAUDUN-L’ARDOISE Le sous-préfet : « la commune est dans une situation très difficile »
LAUDUN-L’ARDOISE Le sous-préfet : « la commune est dans une situation très difficile »
LAUDUN-L’ARDOISE Le sous-préfet : « la commune est dans une situation très difficile »
LAUDUN-L’ARDOISE Le sous-préfet : « la commune est dans une situation très difficile »

J'ai eu l'honneur de recevoir François Lalanne, sous-préfet de l’arrondissement de Nîmes et secrétaire général de la préfecture du Gard, en mairie de Laudun-l'Ardoise.

Nous avons tenu ensemble une conférence de presse pour informer la population de la situation très difficile dans laquelle se trouve Laudun-l'Ardoise.

Je souhaitais avec tous les élus de la majorité municipale que la préfecture confirme ce que nous disons depuis notre arrivée aux commandes de la collectivité.

Plusieurs dossiers ont été abordés par François Lalanne qui a souligné la volonté de la nouvelle municipalité de mener à bien tous ces dossiers malgré le contexte très compliqué :

- la non-conformité de la Station d'Épuration et le blocage des permis de construire,

- les travaux pour respecter la loi sur l'eau à l'Ardoise avec l'obligation de créer un bassin d'écrêtement de plusieurs hectares (coût non estimé à ce jour) et d'acheter les terrains associés (estimation à 500 000 €), 

- la carence en logements sociaux avec les pénalités associées supportées par la commune, (100 000 €)

- la perte du droit de préemption qui permet à l'état de saisir tous les terrains en vente ou qu’ils soient, pour y faire construire des logements sociaux,

- l'état de la piscine couverte de Lascours avec la fermeture d'un équipement unique en Gard Rhodanien.

Il était important et nécessaire qu'un représentant de l'état fasse ce constat publiquement avec nous.

Je le remercie au nom de tous les élus majoritaires.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article