Publié par yves.cazorla.fr

Nous avons été contraints d'abattre 3 platanes et non pas 2 sur le parvis de l'église notre dame la neuve.

 

Il n'y avait pas d'autres solutions compte tenu de leur dangerosité et des préconisations faites par l'Office National des Forêts (ONF).

 

Le 3ème arbre avait également été cité par l'ONF mais il était en sursis et après la confirmation de son état visuel à la nacelle (importance de la cavité), la décision de l'abattre a également été prise.

 

L’ONF a un rôle d'expert en la matière. Chargé de la gestion des forêts publiques, il est sous la tutelle du ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation ainsi que du ministère de la Transition écologique et solidaire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article