Publié par yves.cazorla.fr

Ma réaction sur le rejet de la protestation électorale du leader d'"Agir ensemble pour Laudun-l'Ardoise"

COMMUNIQUÉ

 

« Je n’ai pas souhaité réagir lors des sorties médiatiques du candidat de la liste « Agir ensemble pour Laudun-l’Ardoise » qui informait sur son action de recours contre le résultat des élections municipales à Laudun-l’Ardoise nous portant en tête avec 58,69% des suffrages alors que son équipe et lui obtenaient 14,13%.

Pour mémoire, la commune de Laudun-l’Ardoise a enregistré pour le 1er tour des élections municipales du 15 mars 2020, un taux de participation de plus de la moitié des inscrits (51,40%) supérieur à celui de la France entière (44,66%) et à celui du département du Gard (48,27%).

 

Je réagis aujourd’hui car le tribunal administratif vient de rejeter sa demande en bloc.

 

Contrairement à ce qu’il disait à la presse en avril, c’est un mauvais perdant. Son recours stupide et insuffisamment argumenté n’était absolument pas fondé et n’a eu pour effet que de faire gaspiller du temps et de l’argent public. Et nous devons faire encore plus attention à l'emploi des deniers publics en période de Covid-19.

Mon équipe et moi avons fait quatre fois plus de voix que la sienne (c’est énorme) : 1188 voix contre 286.

 

Il a fait le score le plus faible jamais atteint dans notre commune et si ses électeurs ne sont pas venus voter, c’est surtout parce qu’ils ont compris, et ce recours sans intérêt le prouve, que ce n’est pas la bonne personne et de loin pour notre commune.

 

A Laudun-l’Ardoise, tous les élus se sont toujours salués par respect les uns pour les autres et parce qu’un engagement quel qu’il soit est toujours respectable.

 

Mais pas pour lui, qui ne me salue pas ni me m’adresse la parole alors que je vais moi-même naturellement vers lui comme vers tous les autres élus que je croise. Je les salue tous volontiers.

 

Quand on aspire à de telles fonctions, on doit être plus sociable, agir en responsabilité et de façon républicaine.

 

Son recours n’avait aucune chance d’aboutir mais il a, malgré tout, entrainé toute son équipe dans une action complétement insensé, loin de la réalité, à l’image de ses interventions toujours agressives à mon égard, vides de sens et loin de l’esprit constructif qu’il dit avoir.

 

Yves CAZORLA »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article