Publié par yves.cazorla.fr

Le lundi 22 juin au matin nous avons constaté sur le massif forestier situé en périphérie du Plateau du Camp de César la présence de deux foyers issus de barbecues sauvages et sans autorisation des ayants droits.

 

Le premier se situe aux abords du chemin de Malbos à environ 200 mètres du parking du Camp de César, le deuxième touche le parking lui même à proximité de la barrière DFCI (piste M8), pour celui-ci il s'agit plus d'une vidange de braise.

 

L'arrêté préfectoral du 31/08/2012 interdit l'emploi du feu sous toutes ses formes entre le 15 juin et le 15 septembre dans et à proximité des massifs boisés à l'intérieur et jusqu'à une distance de 200 mètres des bois, forêts, landes, maquis, garrigues, plantations et reboisements.

 

Les contrevenants aux dispositions de l'arrêté préfectoral relatif à l'emploi du feu sont passibles d'une amende forfaitaire prévue pour les contraventions de 4e classe.

 

Compte tenu du caractère météorologique propice aux incendies, l'urgence de réagir est réelle.

 

Si nous voulons préserver notre patrimoine naturel, il nous faut tous agir en responsabilité.

 

La gendarmerie a été informée.

Barbecues sauvages sur le plateau du camp de César
Barbecues sauvages sur le plateau du camp de César
Barbecues sauvages sur le plateau du camp de César
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article