Publié par yves.cazorla.fr

Port du masque. Obligatoire ou pas ? Les communes de l'Agglomération anticipent

 

Le port du masque recommandé 

 

Nous sommes au 26ème jour de confinement pour faire face à la pandémie de Covid-19 ; période exceptionnelle de crise sanitaire mondiale.

 

Les informations se succèdent et nous apportent chaque jour des connaissances supplémentaires sur la maladie et la façon de s'en protéger.

 

Sachez que les pouvoirs publics en place font le maximum pour sortir de cette crise majeure et l'heure n'est certainement pas à la polémique.

 

L'important est actuellement de se protéger et de protéger les autres. Lorsqu'on sort, tous les gestes barrière sont indispensables mais l'idée de porter un masque paraît être une des mesures des plus efficaces pour éviter la propagation du virus.

 

Plusieurs Maires ont décidé de rendre le port de cet équipement obligatoire mais une telle compétence serait, a priori, du ressort du préfet. Le Préfet du Gard a par ailleurs communiqué très récemment sur ce sujet en confirmant que cette mesure n'était pas nécessaire et donc pas envisagée.

 

Il n’y a pas de consignes de l’État dans ce domaine mais le discours des spécialistes a considérablement évolué.

 

 

Des masques ont été commandés pour les 44 communes de l'Agglomération

 

Le directeur général de la santé, Jérôme Salomon a récemment encouragé le grand public, s'il le souhaite, à porter des masques, en particulier les masques alternatifs.

 

En l’absence de consignes de l’État, l’Agglomération du Gard Rhodanien et les 44 communes qui la composent dont Laudun-l’Ardoise ont choisi de se préparer à l’après confinement.

 

Dans ce cadre, des masques alternatifs ont été commandés mais les collectivités locales ne sont pas prioritaires, les prix sont élevés et nous n'avons aucune certitude sur les délais de livraison. C'est le système D !!

 

 

Apprendre à confectionner son masque ou faire appel à une couturière

 

C'est ainsi que nous recommandons aux administrés d’apprendre à se confectionner un masque par leurs propres moyens et de le porter à chaque sortie du domicile dès que possible ; que le masque soit cousu avec du tissu pour le relaver ensuite ou confectionné avec du papier, des élastiques et des agrafes, à usage unique.

 

L'idée est de pallier l'absence de ce produit devenu "rare" ! Vous trouverez ci-dessous plusieurs vidéos et un groupe Facebook, dédiés à la confection de votre propre masque. Vous pouvez en chercher d'autres.

 

Que ce soit pendant le confinement ou après, lors de la période progressive de dé-confinement, le masque restera un objet indispensable à la vie en collectivité et nous remercions d'ores et déjà les couturières en capacité de le faire à en fabriquer pour les autres.

 

Le mot solidarité peut prendre tout son sens lorsque nous sommes capables d'être autonomes. Pour tout renseignement, le CCAS reste à la disposition des bonnes volontés et de ceux qui se trouvent en difficulté.

 

Merci à tous.

 

Yves CAZORLA,

Maire de Laudun-l'Ardoise.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article