Publié par yves.cazorla.fr

Nous sommes au 33ème jour de confinement.

 

Le Président de la République a annoncé lundi qu’à partir du 11 mai, « nous rouvrirons progressivement les crèches, les écoles, les collèges et les lycées ».

 

On sait que cette décision vise à « permettre au plus grand nombre de retourner travailler, redémarrer notre industrie, nos commerces et nos services ».

 

A ce stade, je trouve incohérent de rassembler les enfants et de laisser fermés les restaurants, cafés et hôtels, cinémas, théâtres, salles de spectacles et musées.

 

Il a également dit que « le Gouvernement présentera dans les 15 jours, sur la base de ces principes, le plan de l'après 11 mai et les détails d'organisation de notre vie quotidienne ».

 

J’attends ces détails d’organisation pour me prononcer mais si je devais le faire avec les informations que nous avons aujourd’hui je m’opposerai fermement à cette réouverture sur la commune de Laudun-l’Ardoise.

 

Pour rappel, nous avons interdit la tenue des marchés sur la commune avant l’interdiction prononcée par l’État parce que la sécurité des concitoyens n’était pas garantie.

 

Nous avons également interdit pour les mêmes raisons l’accès au Plateau de LACAU, trop fréquenté, sur les conseils de la gendarmerie.

 

Sachez que nous réfléchissons à une organisation permettant d’autoriser à nouveau les marchés alimentaires sur notre commune.

 

Dès que nous aurons quelque chose d’acceptable, nous le proposerons à M. le Préfet du Gard pour qu’il accorde une dérogation.

 

Le Président de la République a également annoncé que « Les grands festivals et évènements avec un public nombreux ne pourront se tenir au moins jusqu’à mi-juillet prochain.

La situation sera collectivement évaluée à partir de mi-mai, chaque semaine, pour adapter les choses et vous donner de la visibilité ».

 

Nous réfléchissons aux évènements organisés dans notre commune et une décision sera prise très rapidement en concertation avec les partenaires concernés pour une annulation éventuelle (fiesta pena et féria des vins de Laudun) ; la fête votive de l’Ardoise qui devait avoir lieu les 12 et 13 juin et le trail des traces de Laudun qui était prévu le 21 juin sont est annulés.

 

Le Chef de l'État a aussi précisé « qu’à partir du 11 mai en lien avec les maires devra permettre à chaque Français de se procurer un masque grand public. …son usage pourra devenir systématique ».

 

J’ai déjà communiqué sur le sujet des masques le 11 avril (Cliquer ici) pour informer la population que l’agglomération en a commandé pour les 44 communes dont Laudun-l’Ardoise.

 

J’incitais également ceux qui le pouvaient et qui le souhaitaient à réaliser des masques alternatifs pour anticiper l’après confinement et la livraison des masques dont nous n’avons aucune garantie.

 

Je donnais également dans ce post des liens sur des tutoriels en vidéo et un lien sur un groupe Facebook pour échanger sur ce sujet.

 

Un nouveau groupe Facebook a par ailleurs été créé très récemment pour établir une solidarité entre habitants de la commune afin de réunir les matières premières et de confectionner ces masques.

 

Je vous invite à le rejoindre et à participer à cette solidarité.

 

Avec les masques attendus de l’État (si j'ai bien compris), ceux commandés par l’agglomération et la commande complémentaire faite par la commune, il est prévu trois masques alternatifs lavables environ par habitants mais ils sont soumis aux incertitudes de leur livraison.

 

Nous informerons la population dès que nous les aurons reçus.

 

A propos des masques, sachez également que la commune disposait d’une petite quantité de masques, gants et blouses jetables.

 

Dans un premier temps, à la demande de l’État, nous avons donné les masques FFP2 aux pharmacies à destination des professionnels de santé, nous les avons également fournis en masques chirurgicaux.

 

Nous avons aussi donné quelques masques aux infirmières, aux commerçants, aux auxiliaires de vie de la commune via l’ADMR parce que ce sont des personnes qui sont plus exposés que les autres.

 

Dans la semaine il a été décidé de limiter à l’euro symbolique pour toute l’année 2020 les droits d’occupation des terrasses des commerces de la commune qui sont fermés et donc en difficulté.

 

Une liste des commerces a été établie et mise à disposition des habitants pour faciliter l’approvisionnement en nourriture notamment avec un service de livraison qui s’est développé jour après jour.

 

Cette liste est régulièrement mise à jour après prise de contact hebdomadaire auprès des commerçants.

 

Nous devons prendre conscience de l’importance de nos commerces de proximité dans la situation que nous vivons aujourd’hui.

 

C’est eux qui nous permettent de survivre et je vous invite à les solliciter au maximum et à continuer à le faire après le confinement. Nous comptons sur eux et ils doivent compter sur nous.

 

Les entreprises souffrent beaucoup elles-aussi de cette situation et la commune a tenu à payer toutes les factures en cours dans les plus brefs délais.

 

Les déchetteries qui sont gérées par l’agglomération du Gard Rhodanien restent fermées (contact agglo 04.66.79.01.02).

 

Les déchèteries de Saint Nazaire et de Saint Laurent des Arbres sont ouvertes seulement pour les entreprises et les collectivités.

 

Les services de la commune sont joignables par les numéros habituels pour les urgences mais les bâtiments publics sont fermés.

 

La balayeuse continue de tourner pour le nettoyage des rues de la commune.

Une campagne de débroussaillement des rues va également être lancée la semaine prochaine.

Une campagne de dératisation a été lancée dans les rues V. Hugo faite et rue Bigot.

 

Nous avons donné l'autorisation au haras de Balouvière de mettre les chevaux dans le terrain à côté de la station d'épuration pour faire pâturer les poneys pendant le confinement.

 

Le CCAS est mobilisé pour les personnes isolées sans famille et vulnérables. Les agents prennent de leurs nouvelles tous les trois jours.

Ces personnes sont rappelées le lendemain matin et l’après-midi si elles ne répondent pas aux appels et si après le troisième appel elles ne répondent toujours pas, la police municipale se déplace pour voir si tout va bien.

 

Dans cette période où tout le monde est confiné chez soi, il est important de s’inquiéter du devenir de ces personnes vulnérables isolées sans famille.

 

Le printemps est là et avec le confinement beaucoup d’entre nous taillent les végétaux et tondent leur pelouse.

 

Je vous demande de garder ces déchets chez vous tant que nos ne pouvons pas faire autrement.

 

Il n’y a pas d’autres solutions et il est inadmissible de mettre des déchets verts dans les ordures ménagères ou dans la nature.

 

C’est la même chose concernant les encombrants. Ces agissements sont interdits et verbalisés.

 

Ne pas jeter les masques et gants dans le tri sélectif mais plutôt dans des sacs dédiés bien fermés dans les conteneurs d’ordures ménagères.

 

Voilà la situation telle qu’elle est à ce jour.

 

N’oubliez pas votre attestation pour vous déplacer. Appliquez les gestes barrières en toutes circonstances pour vous protéger et protéger les autres.

 

Mettez un masque si vous en avez un à chaque sortie de votre domicile. Ce n'est pas obligatoire mais recommandé.

 

Ne promenez pas aux endroits où vous savez que vous allez rencontrer du monde et notamment à proximité des commerces et des files d’attente.

 

Faites vos courses en une seule fois et une fois par semaine si possible pour limiter les déplacements.

 

La gendarmerie et la police municipale qui font des rondes quotidiennes m’ont informé que les Laudunois et les Ardoisiens respectent globalement les consignes de sécurité.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article