Publié par yves.cazorla.fr

Sauvez des vies - Restez chez vous

Nous sommes confinés depuis un peu plus de 5 jours. C’est compliqué pour nous tous mais c’est le seul moyen de lutter contre cette nouvelle maladie, le Covid-19, provoquée par le virus, SARS-CoV-2.

 

Être confiné c’est rester chez soi et ne sortir que si c’est vraiment indispensable.

L’attestation de déplacement dérogatoire fournie par l'Etat prévoit un certain nombre de cas pour permettre de sortir de chez soi mais il faut éviter de sortir tout simplement parce qu’on peut être couvert par ce document. Il faut que la sortie soit vraiment indispensable.

 

Le but du confinement c’est d’être à distance des autres.

 

Ceci afin de ne pas permettre au virus de passer d’un corps à l’autre car dans ce cas, il faudra à nouveau une longue période de confinement ; le virus mettant encore un certain temps dans un autre corps à se manifester. D’autres personnes seront alors et pour un temps plus longtemps en danger.

 

Sortir pour faire ses courses est indispensable pour nous tous. Mais il faut minimiser les sorties et y aller une fois par semaine plutôt que tous les jours comme le font certains.

 

Vous aurez moins d’interactions avec d’autres personnes, vous serez mieux protégés, vous protégerez mieux les vôtres et vous protégerez les personnes que vous auriez pu rencontrer.

 

Il est difficile de garder les enfants à la maison, surtout en appartement mais c’est indispensable dans le contexte actuel. Ne les laissez pas déambuler à l’extérieur. Ils ne sont pas autorisés à le faire, se mettent en danger, vous mettent en danger et mettent en danger les personnes qu'ils rencontrent de la même façon.

 

Les ados doivent également respecter les mêmes règles et éviter de se réunir notamment le soir. C'est convivial mais dangereux et pas recommandé pendant cette période.

 

D’autres communes ont mis en place un couvre-feu pour éviter la circulation des personnes pendant la nuit. Nous n’en sommes pas encore là mais selon les rapports que nous communique quotidiennement la gendarmerie, avec qui nous avons des relations privilégiées, nous pourrons être amenés à prendre des mesures dans ce sens si et seulement si c’est nécessaire.

 

Nous sommes tous ensemble contre le même ennemi. Ce n’est malheureusement pas un jeu. Il faut que nous soyons rigoureux, disciplinés, tous solidaires face à ce danger invisible.

 

C’est la seule façon d’en venir à bout.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article