Publié par yves.cazorla.over-blog.com

Les commissions des finances ont lieu en mairie dans l'ancienne salle du conseil municipal

Les commissions des finances ont lieu en mairie dans l'ancienne salle du conseil municipal

Altercation musclée en commission des finances

Lors de la commission des finances du 26 juin 2017 qui a précédé le dernier conseil municipal du 28 juin 2017, le point sur l’avenant n°4 à la convention portant sur l’implantation d’équipements techniques « Orange France » sur le domaine privé de la commune, a été abordé.
J’ai informé amicalement mes collègues de la majorité municipale que je pensais qu’il y avait une petite erreur sur la note de synthèse qui mentionnait un avenant alors que le document indiquait :
« un bail a été conclu en date du 12 Novembre 2004... Les Parties sont convenues de résilier par anticipation ce bail à compter de la date de signature des présentes ».
Ce qui semblait signifier que ce document était un nouveau contrat et non pas un avenant.
Cette information a été très bien accueillie par tous les membres de la commission sauf un, Serge Verdier, qui m’a agressé verbalement sans raisons.
Le fait est que je n’ai pas compris la raison de cette agression et je pense que les autres membres étaient dans le même cas que moi.
J’ai tenté de lui dire que c’était juste une information de ma part pour qu’ils corrigent la délibération avant qu'elle ne parte en Préfecture s’il y avait réellement une erreur et s’ils le souhaitaient.
J’ai ajouté calmement que je voterai ce point en conseil municipal même s’ils ne souhaitaient pas corriger cette petite erreur qui ne changeait rien sur le fond en ce qui me concerne.
J'ai ajouté : "C'est juste pour vous aider. Vous en faites ce que vous voulez." mais il a insisté, montant la voix à mon égard en me disant : « ferme-la ! ».
J’ai alors dit que j’allais quitter les lieux car je ne tolère pas l’attitude de ces conseillers qui ne respectent pas les instances officielles entre élus et je l’ai dit assez énergiquement à ce monsieur qui a fini par se calmer suite à une suspension de séance par le Président.
J’ai décidé de rester en commission mais j’ai informé le Président à la fin de la séance que je ne tolérerai plus ce type de comportement devenu trop fréquent avec cette majorité et surtout sans aucune excuse envers les représentants de la population.

 

Toujours pas d'excuse suite à l'insulte de 2016

Pour rappel, j’ai été insulté par M. Giachetto en séance publique du conseil municipal le 28 juin 2016 et il ne s’est toujours pas excusé.
Le manque d’arguments de cette équipe peut amener certains membres à perdre leur sang-froid, préférant laisser place à de l’agressivité qui laisse deviner un manque d’assurance.
J'ai bien peur que cela s’aggrave encore à l'avenir mais nous prendrons les mesures qui s'imposent face à ce type de comportement si les choses ne s'arrangent pas.
Peut-être que M. le Maire ne souhaitait pas qu’on revienne sur cette altercation puisqu’il a décidé de retirer ce point de l’ordre du jour du conseil municipal, deux jours plus tard, le 28 juin 2017.
Je pense qu'il aurait dû parler de cette altercation car il est le leader de cette équipe.
Ce point sera donc abordé au prochain conseil municipal.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article