Publié par yves.cazorla.over-blog.com

Les Ardoisiens laissés pour compte

M. le Maire reporte la réunion publique sur la déviation en septembre

Égal à lui-même, M. le Maire de Laudun-l'Ardoise refuse de débattre avec les Ardoisiens le 24 juillet 2017 en réunion publique : 
"Le projet d'aménagement de la future zone commerciale, qui va intégrer toutes les contraintes d’accès et de réserve foncière pour les futurs équipements à construire, sera présenté en réunion publique au mois de septembre 2017 comme je m’y suis engagé, en même temps que le tracé de la déviation et les divers aménagements annexes. " (voir photo ci-dessous)
Encore une fois, la communication municipale passe par le quotidien local. 
Les habitants et les élus qui ne sont pas dans la confidence (il y en a beaucoup) n'ont que ce moyen pour avoir des informations y compris sur des sujets aussi importants pour l'avenir de la commune.
Une petite poignée d'élus en grande difficulté décident aujourd'hui de l'avenir de plus de 6000 habitants.
Merci donc à midi libre et carton jaune à M. Le Maire qui dépasse les limites depuis un bon bout de temps.

 

Le tracé retenu présenté aux entreprises de Port l'Ardoise et à la CCI

Philippe Pécout a pourtant présenté, le 5 juillet 2017, le projet de déviation de l'ardoise avec le nouveau tracé, fraîchement discuté avec La DREAL, aux entreprises de port l'ardoise et aux représentants de la CCI de Bagnols-sur-Cèze. 
On peut noter par ailleurs que ce nouveau tracé et les projets associés pourrait convenir aux personnes présentes (voir
 Facebook Port l'Ardoise).
C'est une bonne chose de l'avoir présenté et d'avoir un avis favorable des entreprises de la zone et de la CCI de Bagnols sur Cèze.
Mais pourquoi refuse-t-il de présenter ce sujet le 24 juillet 2017, soit trois semaines plus tard, aux habitants du bourg de l'ardoise ?
Leur avis est-il moins important que celui des entreprises de port l'Ardoise ?
Les ardoisiens sont-ils des laissés-pour-compte ?
J'avoue qu'il me surprend un peu plus tous les jours par sa volonté de décider seul et de ne pas communiquer avec ses administrés à qui il a le devoir de rendre des comptes.
Je l'invite à revoir sa position et à venir ce soir à l'Ardoise pour présenter ce tracé et les aménagements associés, même à l'état d'esquisse, aux principaux intéressés.

midi libre du 20/07/2017

midi libre du 20/07/2017

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article