Publié par yves.cazorla.over-blog.com

Lettre aux candidats : Engagements de Monique TEZENAS DU MONTCEL pour le territoire de la 3ème circonscription du Gard

Veuillez trouver ci-dessous la réponse de Monique TEZENAS DU MONTCEL à la lettre sur les sujets locaux transmise à tous les candidats aux élections législatives de la 3ème circonscription du Gard qui auront lieu les 11 et 18 juin 2017 :

 

"Comme convenu, veuillez trouver ci-dessous les réponses à votre lettre aux candidats."

 

Les engagements sur la rhodanienne

 

"Ce projet que vous considérez à juste titre comme très important pour le développement de notre territoire ne relève malheureusement pas de la compétence de l’Assemblée nationale.

 

L’état n’ayant plus, comme vous le dites très bien, les moyens financiers d’assumer la charge du réseau routier s’est déchargé de ses obligations sur les collectivités départementales et régionales.

 

Vous constatez aujourd'hui le manque de soutien des élus qui n’ayant aucun pouvoir en la matière n’ont pu faire avancer ce projet. C’est la raison pour laquelle, je m’étonne que certains puissent encore aujourd'hui faire de ce projet une promesse de campagne.

 

Seule une politique de redressement national, qui dans le programme de Marine Le Pen, passait par la suppression des Régions et le rétablissement du rôle de l’Etat notamment sur les décisions concernant les infrastructures, aurait permis de faire avancer un tel projet."

 

 

Les engagements sur le nucléaire et Astrid

 

"Ce projet d’une importance capitale pour notre territoire relève effectivement d’une volonté politique.

 

Il est étroitement lié aux décisions qui seront prises par le gouvernement et par la majorité parlementaire en matière de politique énergétique.

 

Le groupe Front National défendra avec conviction tous les projets qui permettront de sauvegarder notre indépendance énergétique grâce à notre savoir-faire et notre excellence dans le domaine du nucléaire.

 

En tant qu’élue du Gard Rhodanien je serai le défenseur ardent de la poursuite de ce projet et de sa réalisation sur notre territoire."

 

 

Les engagements sur le numérique

 

"Nous constatons malheureusement tous les jours le retard pris dans ce domaine. Aucun développement économique de notre territoire ne pourra se faire si nous ne rattrapons pas ce retard.

 

C’est pour moi une question prioritaire car il existe dans notre département de nombreuses zones « blanches » où il n’est pas possible de passer des appels à partir d’un téléphone mobile et où il n’y a aucune connexion internet ! Le téléphone et l’internet sont les autoroutes du développement économiques sans lesquels il ne peut exister d’activité économique.

 

Les territoires ruraux notamment sont les plus touchés et cela constitue une inégalité tout à fait inadmissible !

 

Je m’engage si je suis élue à mettre tout en œuvre pour que les opérateurs soient incités ou tenus d’assurer ces services sur l’ensemble de notre territoire."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :