Publié par yves.cazorla.over-blog.com

Lettre aux candidats : Engagements de Marie-Pierre MERCIER pour le territoire de la 3ème circonscription du Gard

Veuillez trouver ci-dessous la réponse de Marie-Pierre MERCIER à la lettre sur les sujets locaux transmise à tous les candidats aux élections législatives de la 3ème circonscription du Gard qui auront lieu les 11 et 18 juin 2017 :

 

Les engagements sur la Rhodanienne

"En tant qu’écologistes nous proposons un plan d’urgence pour les transports. Au travers de la fiscalité et des choix budgétaires, nous voulons donner la priorité au rail et à la voie d’eau plutôt qu’à la route et à l’aérien. 

 

Pour notre territoire nous proposons de : 

 

  • Développer les transports en commun des personnes avec une remise en service des gares à Bagnols/Cèze, l’Ardoise, Roquemaure, Sauveterre et Villeneuve les Avignon et accompagner des modes actifs de déplacement. 
  • Dynamiser les filières de transport non routier des marchandises : Ferroutage, transport fluvial (port de Laudun-l’Ardoise) ."

 

Les engagements sur le nucléaire et Astrid

Comme pour le transport, nous souhaitons commencer par favoriser la sobriété et l’efficacité énergétique en : 

  • Accompagnant les filières de rénovation des bâtiments qui permettrait de créer 600 000 emplois au niveau national. 
  • Favorisant les circuits courts en particulier au niveau agricole en respectant le principe de compensation foncière agricole et en introduisant toujours plus de bio. 

 

En tant qu’écologistes, conscientes de l’urgence climatique, de l’épuisement des ressources fossiles, et du risque nucléaire, nous sommes pour une réorientation de la production vers les énergies renouvelables et l’arrêt du nucléaire.

 

Concernant le nucléaire, son arrêt n’est pas synonyme, et vous le savez, pendant de nombreuses années de pertes d’emploi puisque le démantèlement sera long. Les salariés du nucléaire, porteurs des savoirs indispensables à ces opérations, y participeront. Les opérations préparatoires au démantèlement de Phénix ont débuté depuis 2009 et ont donné lieu à la construction de deux installations nucléaires de base : Diadem pour l’entreposage des déchets et Noah pour le traitement des 1 500 tonnes de sodium. Vous savez aussi que ces opérations de sont pas sans danger pour les salarié-es comme pour les riverains, à Centraco suite à l’accident de 2011, l’incinérateur et les opérations de fusion ont été arrêtés pendant 3,5 ans. 

 

Astrid, réacteur à neutrons rapides de 4ème génération, utilise le plutonium particulièrement radiotoxique comme combustible et le sodium liquide (inflammable au contact de l’air et explosif au contact de l’eau) comme fluide caloporteur. De plus les très mauvais rendements au niveau de la recherche ne laissent pas présager une solution industrielle rentable. 

Les budgets ainsi dégagés en ne construisant pas ce réacteur permettront le développement des énergies renouvelables : bioénergies sans cultures dédiées, éolien, solaire thermique et photovoltaïque ; en particulier les projets citoyens et participatifs.

 

Des scientifiques partagent notre point de vue : http://info.arte.tv/fr/entretien-avec-bernard-laponche "

 

Les engagements sur le numérique

 

"Nous souhaitons accompagner la transition écologique dans tous les territoires et entre autre permettre de : 

 

  • Développer des structures de télétravail.
  • Couvrir en très haut débit la totalité du territoire afin de lutter contre la fracture numérique, tout en y aménageant des zones blanches. "

 

http://mariepierremercier.aveclecologie.fr  

 

http://eelv.fr/bienvivre/

 

https://www.facebook.com/EELVL%C3%A9gislatives20173003-298980983872485/ : EELVLégislatives20173003

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :