Publié par yves.cazorla.over-blog.com

Le Maire de Laudun-l'Ardoise envoie un Laudunois en correctionnelle

Philippe PECOUT envoie un Laudunois en correctionnelle

M. PECOUT, Maire de Laudun-l’Ardoise, vient de faire parvenir par huissier de justice à M. DAUZON, habitant de la commune, une citation à comparaître devant le tribunal correctionnel pour propos diffamatoires. C’est à tomber par terre.

M. DAUZON, Laudunois de longue date et apprécié de tous, est administrateur d’un groupe facebook fermé, dédiée aux habitants sur l’actualité de la commune.

 

Un groupe facebook plébiscité par les concitoyens

Cette page appelée « Tu es de Laudun-l’Ardoise » est plébiscitée par des Laudunois et des Ardoisiens qui sont de plus en plus nombreux à la consulter chaque jour.

Tout le monde peut y trouver son compte et cette page est soigneusement enrichie tous les jours d’informations de toutes sortes susceptibles d’intéresser les lecteurs.

C’est le cas des publications du quotidien local, des événements de la commune publiés par l’équipe municipale, des réunions publiques, des manifestations scolaires, sportives, culturelles, etc.

Vous pouvez grâce à lui, retrouver votre chien perdu, trouver un stage pour vos enfants, trouver quelquefois un emploi, mieux connaître votre commune et son histoire au travers de photos anciennes, de cartes postales et de témoignages, mieux connaître les commerçants, prévenir d'un incendie, d'un accident, vous exprimer avec les autres habitants sur tous les sujets, vous recueillir ensemble lors des décès de personnes connues, etc.

En clair, une mine d’informations, un lien social et un vrai service public gratuit qui font son succès.

Un travail remarquable et neutre de M. DAUZON

J’ai plusieurs fois félicité M. DAUZON parce qu’il fournit un travail remarquable de tous les instants que peu de gens peuvent lui contester.

Certes, il peut y avoir ici et là quelques propos lors de débats passionnés qui dépassent un peu les limites mais l’esprit n’est pas de diffamer mais bien d’informer avec une assiduité que je salue.

Je ne suis pas d’accord avec M. PECOUT quand il fait rapporter que cette page devient un forum politique très engagée.

M. DAUZON a montré maintes fois par le choix de ses publications qu’il privilégiait la neutralité politique.

Toutefois il a forcément un avis qu’il a le droit de donner comme tout un chacun dans le respect de l’autre.

Les affaires délibérées en conseil municipal font parties de l’actualité alors pourquoi ne pas en parler ?

J’ai rarement vu des membres de l’équipe municipale majoritaire intervenir alors qu’ils y étaient pourtant invités par les membres de cette page pour éclairer des sujets qui méritaient des précisions qu’eux seuls pouvaient donner.

Quand un sujet passionne et que les personnes qui sont censées avoir les bonnes informations se taisent, la rumeur s’installe. On le sait et on en a déjà fait l’expérience plusieurs fois.

Plutôt que d’encourager cette initiative qui sert l’intérêt général, on veut, une deuxième fois, supprimer un lien social moderne utile et apprécié, que beaucoup d’autres communes, au contraire, développent. J’ai bien peur que ce soit l’objectif final de cette démarche.

Pourquoi l’équipe municipale aux commandes ne profite pas de cette page pour communiquer avec ses administrés sur tous les sujets y compris sur les affaires de la commune pour répondre aux interrogations ?

Peut-être parce qu’elle a déjà beaucoup de mal à y répondre devant tous les élus du conseil municipal.

3 mois de silence et un problème de forme

Les propos incriminés datent du 4 octobre 2016 et la citation à comparaître est arrivée le 3 janvier 2017. Soit 3 mois sans que quiconque ne prenne le soin de communiquer par internet ou verbalement avec M. DAUZON pour lui demander de modérer ou de supprimer les propos jugés diffamatoires. Rien.

Il y a pourtant eu plusieurs occasions de le faire de vive voix lors des différents rassemblements publics ou tout le monde se salue et discute. Mais rien.

Ce n’est pas conforme à l’image que je me fais d’un élu qui doit être proche des concitoyens et à leur service même s’il doit évidemment exiger le respect qui lui est dû de par sa fonction.

Un rappel à l'ordre peut être nécessaire immédiatement au lieu de l'artillerie lourde 3 mois plus tard sans dire un mot.

 

M. DAUZON le contraire d'un agitateur

En ce qui me concerne, j’aurais plutôt privilégié dans un premier temps la discussion plutôt que la répression et j’aurai participé à la mise en valeur de cette page. D'autant que M. DAUZON est tout le contraire d'un agitateur.

N’est-ce pas M. PECOUT, qui disait le 13 décembre 2016 lors de la réunion publique de présentation des zones bleues mises en place sur notre commune, qu’à Laudun-l’Ardoise on ne pénalise pas d’emblée, on privilégie le coté pédagogique dans un premier temps.

En conclusion, je l’invite à revoir la méthode et à prendre les bonnes décisions dans l’intérêt des administrés. Qu’il devienne enfin le Maire de la commune.

Je demande également aux membres d’aider M. DAUZON à administrer cette page en ne publiant que des propos respectueux des uns et des autres pour ne pas le mettre en position délicate au risque de voir ce lien social, adopté par les habitants, supprimé.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article