Publié par yves.cazorla.over-blog.com

Arrêt de la culture et du sport : Conseil communautaire du 17 octobre 2016

 

Mon intervention sur le projet de territoire.

"En page 2, J’ai relevé une des priorités en termes de principes d’action : Faire connaitre et reconnaitre l’Agglomération et son action dans l’environnement institutionnel avec une nécessaire visibilité et communication visàvis des élus, des habitants et des partenaires.

J’étais présent à la première réunion sur le projet de territoire, et tout le monde était d’accord pour dire que les informations doivent circuler au sein de la collectivité pour faire connaitre et reconnaitre l’agglomération et son action.

Je suis complétement d’accord avec ça parce que, comme vous le savez et je le dis régulièrement, quand on n’est ni de la majorité, ni maire mais seulement conseiller d’agglomération, les seules informations que l’on a, c’est la note de synthèse qui accompagne la convocation des conseils communautaires.

En termes de communication, je suis d’accord qu’il faut mieux faire et j’espère que ceci ne sera pas seulement une ligne de plus dans un document mais qu’elle sera suivie d’actes.

M. le Président, allons-nous avoir a minima les informations qui sont communiquées à nos collègues Maires afin de nous tenir au courant de ce qui se passe au sein de l’agglomération. ?

J’ai une autre remarque sur ce document, il me semble qu’on a oublié de parler du musée et de la maison d’Albert André qui peuvent être des atouts pour le tourisme culturel si les projets aboutissent et notamment dans un premier temps les travaux d’urgence à faire sur la maison du peintre qui est dans un état assez préoccupant.

J’ai deux autres questions sur ces sujets :

Ne pensez-vous pas que ces actions devraient figurer dans le projet de territoire ?

Ou en est-on concernant les travaux d’urgence qui devaient être lancés sur la maison du peintre ? "

 

Mon intervention sur la définition de l’intérêt communautaire.

"La piscine de Lascours à Laudun-l’Ardoise est un équipement sportif qui a fait l’objet de plusieurs audits. Le dernier en date est celui de la chambre régionale des comptes dont le rapport vient d’être présenté en conseil municipal.

Il ressort de ce rapport que cet équipement couvre une zone relativement grande et accueille un public qui dépasse largement le périmètre de la commune de Laudun-l’Ardoise voire même celui de l’ancienne communauté de communes RCL.

S’agissant de la fréquentation des clubs et associations, le public communal ne représente que 12% et pour les scolaires il ne représente que 27%.

Je précise qu’une des conclusions de ce rapport est de formaliser une réflexion, en relation avec l’agglomération, sur l’avenir de la piscine de Lascours.

Est-ce que selon vous, la piscine de Laudun-l’Ardoise, est d’intérêt communautaire ?

Rentre-t-elle dans le cadre de la définition que vous présentez aujourd’hui ?"

 

Mon intervention sur les décisions du Président :

J'ai souhaité intervenir sur la décision prise par le Président sur le remboursement des billets du concert de Zazie annulé pour une panne d'électricité.

Malheureusement il ne m'a pas donné la parole pendant la séance et est venu en parler avec moi juste après :

"M. le Président, la décision n°33 fait part d’un remboursement pour le concert du 28 juillet 2016.

Nous avons eu des informations cet été par la presse locale de l’annulation du concert de Zazie en raison d’un dysfonctionnement de l’alimentation électrique du Parc Rimbaud.

La presse indiquait que les services de l’agglomération avaient établi des procédures de remboursement des billets.

Est-ce bien de cela qu’il s’agit ? Quelle est la somme globale remboursée ?

Il était également indiqué qu’une enquête était en cours pour déterminer la cause de ce problème et donc les responsabilités de cet incident.

On a ensuite appris que l’incident technique venait d’un dysfonctionnement d’une partie de l’éclairage public, donc extérieur au site.

M. le Président, pouvez-vous nous donner plus de détails sur ce sujet et notamment si le remboursement des billets sera récupéré par la collectivité ou s’il est perdu ?

Etait-on assuré pour ce type d’incident ? Des contrôles par des organismes agréés sont-ils réalisés ? "

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article