Publié par yves.cazorla.over-blog.com

Les employés communaux pris en otage

La campagne bat son plein et la majorité municipale s'agite, trépigne, se disperse et cette hyperactivité n'est pas du au hasard.

L'échéance arrive et elle sent que tout ne tourne pas comme elle le voudrait. Il n'y a pas de marge de voix pour l'unique scrutin du dimanche 23 mars et ça lui fait peur.

Cette peur, malgré toutes ces années de mandat, elle ne sait pas la gérer car c'est la première fois qu'elle la voit, qu'elle la sent, qu'elle est si présente. Comment faire pour la supprimer ?

Des réunions, tous les jours s'il le faut sur tous les sujets même pour dire tout et son contraire. L'essentiel étant d'occuper le terrain et de se rassurer.

Mais cela ne suffit pas car cette majorité voit bien que tout lui échappe, que le regard des gens n'est plus le même.

Alors il faut s'agiter, on dessine des trottoirs, on promet beaucoup d'embauches, on impose sa présence partout, on interpelle les gens qui osent soutenir l'autre liste.

Mais si la majorité municipale n'est pas au mieux, elle sait que les employés communaux vivent aussi une période difficile dans cette période électorale. Qui sera élu le 23 mars ? comment se comporter avant le scrutin ? Ils savent que la neutralité s'impose et ils ont raison mais là aussi c'est dur pour cette majorité qui exerce le rôle de chef d'entreprise depuis des lustres.

Alors elle ose. Elle fait porter un courrier nominatif à tous les employés communaux afin de les "inviter" à une réunion organisée par la liste conduite par deux de ses membres : l'adjoint à ??? l'agriculture je crois et le Député Maire.

Et elle le fait le 14 mars à 18h30, date et heure de la réunion de présentation de la liste LAUDUN L'ARDOISE RENOUVEAU au forum. "Mesdames et Messieurs les employés communaux, vous n'iraient pas applaudir M. CAZORLA car c'est nous vos employeurs et nous y veilleront".

Dommage d'en arriver là car je crois que le résultat sera contraire à celui recherché. On ne force pas quelqu'un à voter pour vous.  Je n'ai pas la même approche et en ce qui me concerne je ne l'aurai pas fait car avoir l'adhésion du personnel ne se décrète pas. ça se mérite. Si j'ai un conseil à leur donner, c'est d'être simple, abordable et respectueux de chacun mais pas seulement en fin de mandat.

Ceci dit, je trouve que l'utilisation des fichiers du personnel communal à des fins électorales est un peu limite. Je transmets ces informations à mon conseil dans les plus brefs délais.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article